Entretien de Ventilation et VMC - Avipur basse Normandie

Nettoyage de la VMC : Tout savoir sur le sujet

La VMC constitue un élément de sécurité essentiel que ce soit dans le domaine du privé, pour un logement ou dans le professionnel pour un local, bureau, restaurant ou autres etc…

Le contrôle et le nettoyage de votre VMC est donc indispensable. Cependant, y’a t-il une recommandation au niveau de la fréquence de sa maintenance ? Existe-il une réglementation concernant l’entretien d’une VMC ? Les spécialistes de l’entretien de la ventilation 67 vous répondent et vous donnent leurs conseils pratiques.

Le principe de la VMC

La VMC est une ventilation mécanique contrôlée qui permet d’extraire l’air vicié d’une pièce.

Elle est notamment utile dans la salle de bain, la cuisine ou encore dans les pièces ayant besoin d’aération suite à l’installation d’appareil à gaz (chaudière etc…),1;

La VMC permet le renouvellement de l’air dans un espace afin d’empêcher tout développement de moisissures, champignons, humidité.

Ce système d’aération aide à débarrasser l’air ambiant d’un logement ou local de toute pollution intérieure. Afin de maintenir une VMC en bon état de marche, il est important de la laisser fonctionner en continu et de l’entretenir régulièrement.

Les deux types de VMC existants

On retrouve la VMC simple flux, qui consiste à extraire l’air souillée par aspiration.

Elle se compose de bouches d’extraction, de gaines et conduits d’aération.

Elle peut être hygroréglable, et permet de réguler l’humidité d’une pièce. Son débit varie en fonction de cet indicateur.

Il existe également la VMC autoréglable, qui quant à elle, est plus classique et sert uniquement à extraire l’air humide et pollué sans tenir compte de jauge particulière.

Vous trouverez aussi la VMC double flux, plus technique et plus complète, qui va permettre d’extraire mais aussi de souffler de l’air neuf.

Elle possède, en supplément, un filtre et sert également à réchauffer ou refroidir un logement en récoltant les calories de l’air qui passent dans les conduits.

Pour un local professionnel tel qu’un restaurant, vous devrez, en plus de l’entretien de votre VMC, nettoyer votre hotte de cuisine.

Est-ce-que l’entretien d’une VMC est le même pour tous les locaux ?

En ce qui concerne votre habitat, pensez à dépoussiérer et nettoyer les entrées des bouches d’extraction de vos VMC tous les trimestres. Soignez davantage le nettoyage de celles situées dans la cuisine et la salle de bain qui contiennent plus de graisses et de saletés.

Pour les VMC à double flux, pensez également à l’entretien des filtres, essentiel au bon fonctionnement de l’aération.

Pour les locaux qui ne nécessitent pas d’aération particulière comme les bureaux, où la pollution est moins forte, le nettoyage est préconisé 4 fois par an.

Nous préconisons de faire appel à des professionnels à minima tous les 3 ans afin qu’il vérifie l’état et le fonctionnement de votre ventilation. Un nettoyage en profondeur sera effectué, garantissant un usage optimal.

Le nettoyage des hottes de cuisine, différent de celui des VMC

Concernant les commerces d’alimentation comme les restaurants où encore pour les propriétaires de food truck, un entretien très fréquent des hottes de cuisson est recommandé.

Un nettoyage plus complet et minutieux est à prévoir 1 à 2 fois par an. Pour cela, faites appel à des professionnels qui se chargeront du nettoyage de vos hottes d’aération. Un ramonage ainsi qu’un lavage au canon à mousse sera entrepris et le rinçage sera assuré au compresseur vapeur.

En faisant réaliser cette tâche à des experts vous garantissez un travail en toute conformité et assurez la longévité de votre matériel ainsi que de qualité de l’air pour votre personnel.

Y-a t-il une obligation particulière concernant l’entretien d’une VMC ?

Selon l’article GC 18, un restaurateur est dans l’obligation de nettoyer ses conduits d’aération 1 fois par semestre.

Le débit de l’air dans une pièce est également réglementé. Il s’exprime en mètre cube/heure et varie en fonction du nombre de pièces et de la destination de chacune d’entre elles.