frelon asiatique

Le frelon asiatique

A fini sa progression en métropole, il s’aventure chez nos voisins : Belgique, Italie, Espagne, Grande-Bretagne (malgré le brexit).

Remarque : plusieurs services départementaux des pompiers ne s’occupent plus de la destruction des nids d’hyménoptères sauf en cas de secours à la personne ou bien font payer ce service, pas cher d’ailleurs 50 à 80€ ! Il y a trop d’interventions : 15 000 en 2018 dans le Bas-Rhin, pour des problèmes de guêpes ou de frelons.

Crédit photo : radiofmr