Les astuces pour éviter une panne de ventilation dans votre logement

La ventilation naturelle : une alternative écologique efficace ?

La ventilation de logement est un système permettant d’assainir l’air ambiant et ainsi entretenir le bien-être des occupants. Comme alternative à la VMC ou à la ventilation mécanique contrôlée, vous pouvez miser sur l’installation d’un système de ventilation naturelle. Quels sont les avantages de cette option ? Qu’en est-il de son efficacité en termes d’assainissement de l’air intérieur ?

Le fonctionnement de la ventilation naturelle

La ventilation naturelle est une installation caractéristique des maisons anciennes. C’est un procédé de renouvellement de l’air ambiant qui se base sur les principes de la convection et de la dépression.

La ventilation naturelle consiste en l’installation de trappes d’arrivée d’air au niveau des fenêtres des pièces de vie comme les chambres et la salle à manger. Ces éléments assurent alors l’entrée de l’air pur dans votre maison grâce à un phénomène de dépression.

Les bouches d’extraction d’air sont installées dans les pièces humides à savoir la salle de bains et les pièces qui ne reçoivent pas la lumière du soleil en journée.

Grâce à toutes ces installations, l’air chaud et vicié est expulsé à l’extérieur de la maison par procédé naturel de tirage thermique. Ensuite, l’air pur entre depuis les pièces de vie. Il assainit l’air dans les pièces humides avant d’être expulsé à son tour par procédé de convection.

Ventilation naturelle : les principaux avantages

La ventilation naturelle d’un logement présente certains avantages à ne pas négliger. Il s’agit d’une installation peu onéreuse. Les experts étudient, tout d’abord, le mode de circulation de l’air pour la maison destinée à recevoir la pose d’une ventilation naturelle bien pensée. Ils définissent ensuite le sens de conduits et procèdent à l’installation de trappes et de bouches d’extraction d’air.

Le renouvellement de l’air ambiant dans la maison se fait de manière naturelle et selon les différences de température de l’air extérieur et intérieur. L’entretien du système se limite au nettoyage régulier des trappes d’arrivée d’air et des bouches d’extraction.

La ventilation naturelle n’a pas besoin de système électrique ou thermique pour fonctionner. Dans ce cas de figure, cette installation est bien économe en énergie.

Les moyens de régulation de l’air entrant et sortant

La ventilation naturelle révèle ses faiblesses pendant les saisons chaudes. L’évacuation de l’air vicié est plus difficile quand la température extérieure est plus importante par rapport à celle de l’intérieur de la maison.

Pour y remédier, les techniciens confirmés qui réalisent l’installation d’un système de ventilation naturelle chez vous peuvent proposer des systèmes qui régulent les phénomènes de convection et de dépression d’air.

Il est possible d’installer un ventilateur ou un extracteur d’air au niveau des combles ou des pièces humides. Ces éléments régulent le tirage thermique en toute saison et favorisent l’élimination de l’air vicié.

Les experts peuvent également poser des grilles autoréglables ou hygroréglables au niveau de l’arrivée d’air pour mieux gérer le flux d’air entrant dans la maison.

Vous désirez installer un système de ventilation naturelle performant dans votre logement ? Contactez Avipur Basse-Normandie, votre agence experte en traitement de l’air, ou demandez un devis gratuit sur notre site Internet.